Menu
Aide et FAQ
Foire Aux Questions
Tests de transformateur de courant

Tests de transformateur de courant

  • Comment fonctionne une spectroscopie de domaine en fréquence (FDS) ?

    La configuration du test FDS est pratiquement la même que pour un test de tangente delta. La grande différence est que les tests tan delta sont effectués à une fréquence de réseau alors qu’un test FDS inclut une injection de signal test qui couvre une large gamme de fréquences, généralement d’un millihertz à un kilohertz. En enregistrant la réponse en fréquence du transformateur de courant à ce signal et en analysant les résultats, il est possible d’estimer de façon fiable le pourcentage d’humidité dans l’isolation solide. Un prélèvement d’huile n’est pas requis pour cette méthode, ce qui signifie que ce test peut être effectué régulièrement sans risque de diminuer le volume d’huile du transformateur.

  • Un équipement de test FDS est-il aisément disponible ?

    Même si les tests FDS représentent une technique assez récente, l’équipement de test de transformateurs, simple d’utilisation, est maintenant facilement disponible. Un bon exemple est l’appareil de test portable IDAX300. Il réalise des tests FDS sur des transformateurs de courant et recueille les données du test automatiquement à partir d’algorithmes fiables pré-enregistrés. Il est également entièrement configurable par le client pour une réponse sur mesure à tous les besoins de test.

  • What’s the best and least disruptive way to go about check the condition of the CTs in our installations?
    The traditional answer would be to sample the oil from the transformers, and to determine the moisture content of the sample either by dissolved gas analysis (DGA), or by the Karl Fischer titration method. However, this approach has some shortcomings. One is that the oil content of a typical HV CT is small, so repeated sampling to monitor moisture ingress into the CT over a period of time is not really practical. Another limitation is that the DGA and Karl Fischer tests determine the moisture content of the oil, but cannot be depended upon to provide accurate information about the moisture content of the solid insulation (usually papers) in the CT, which is often implicated in thermal runaway leading to catastrophic failure. A better option for determining the moisture content of HV CTs is to use frequency domain spectroscopy (FDS) testing.