Trouver le distributeur le plus proche
 Nous contacter
 S'identifier

Haute tension

 

Les essais de haute tension sont de nature préventive. Aussi appelés tests de rigidité diélectrique, il s’agit d’essais à résultat binaire : la réussite ou l’échec, auquel il est possible d’ajouter d’autres critères. Si d’autres tests sont menés, il s’agit d’un diagnostic prévisionnel. Pour ces tests, une tension plus élevée que la tension nominale est envoyée au câble pour une durée déterminée. Si l’isolation ne cède pas, le câble passe le test. Le test de haute tension permet de repérer des défauts proches. Par exemple de l’eau peut s’infiltrer et former une arborescence au sein d’un câble en polyéthylène réticulé, causant une panne locale afin de prévenir d’une panne généralisée du service.

Un échec à ce test indique que le câble est déjà en mauvais état. Le personnel doit être prêt à effectuer des réparations sur le câble si cela devient nécessaire. Après réparation, le câble est testé à nouveau jusqu'à ce qu'il passe le test de résistance.

Ce test peut être diélectrique (ne doit pas être utilisé sur un câble en polyéthylène réticulé), mesurer l’isolement, à basse fréquence, ou encore avec un CA amorti, de sorte que les contraintes électriques soient créées pour une fréquence allant de 50 Hz environ à plusieurs centaines de Hertz en fonction de la capacité électrique de l’appareil testé.

Une des principales fonctions de ce test est de vérifier l'isolation du câble et s’assurer que les exigences de sécurité sont respectées avant installation sur le terrain. Une autre utilisation est de vérifier l'état d'un câble après qu’un nouveau câble ou circuit ait été installé ou après des réparations, avant de remettre le circuit en service.